L’archipel des non-violences

En Europe de plus en plus de jeunes se réfèrent à la non-violence, comme un principe qui guide leurs expressions et leurs actions citoyennes.

L’archipel des non-violences veut contribuer à approfondir et élargir la portée culturelle, sociale et démocratique de ces nouveaux engagements non-violents, dans la diversité de leurs références philosophiques et de leurs pratiques.

Comment ? En encourageant des jeunes européen-ne-s :

– à partir à la rencontre d’acteurs et d’actrices de terrain porteurs/ses de références non-violentes sur tous les continents pour se mettre en quête d’informations, de témoignages, de leçons d’expériences vécues ;

– et à revenir pour partager, discuter, confronter leurs découvertes dans et avec leur entourage, en vue de permettre à chacun-e de  mieux situer et de mieux comprendre ce territoire trop méconnu qu’est l’Archipel des non-violences.

Première destination : l’Inde en 2012

 

Durant 2012, des jeunes partent à la rencontre de l’Archipel des non-violences du sous continent indien, tandis que d’autres jeunes s’activent dans leur région pour faire connaître et partager leurs trouvailles citoyennes avec le plus grand nombre.

Avec JINOV des jeunes incarnent un Occident solidaire et ouvert sur le monde, qui préfère l’enquête à la conquête, qui ne veut plus prendre mais apprendre : apprendre à vivre ensemble.

Avec les jeunes intéressé-e-s par l’initiative

Pour organiser les rencontres sur place, relayer les informations collectées sur le terrain, préparer les échanges au retour avec d’autres jeunes, les témoignages dans les médias locaux, les participations à des festivals et autres évènements régionaux.

JINOV mutualise les ressources de son réseau :

– des relations en Inde établies dans la durée avec des acteurs et actrices de terrain engagé-e-s dans la promotion des droits fondamentaux, la réduction des violences et des inégalités ; le  renforcement de la société civile, le développement local durable ;

–  l’appui et les conseils de jeunes et de moins jeunes qui connaissent l’Inde et qui s’intéressent aux initiatives non-violentes en Europe et dans le monde ;

–  des contacts variés avec des associations, des collectivités, des médias locaux et régionaux…

–  des méthodes et des outils pour mobiliser des soutiens matériels et financiers.

Si l’aventure vous tente,

Pour en savoir plus et construire ensemble

Contactez-nous : contact@jinov-international.org

 

 

publié le 19/02/2012